Broche-barrette Art Déco rubis & diamants VENDUE

Broche-barrette d’époque Art Déco 1925, en or jaune 18K (750°/00) et platine, sertie de 21 rubis calibrés en serti rail et de 14 diamants ronds brillantés de 0.015 ct donc 0.21 ct environ au total. Petit cran de sécurité intérieur.

Poids brut : 8,11 g

Dimensions : 9 cm de long / 3 mm

Poinçons : tête d’aigle sur l’épingle et à l’extrémité de la barrette + tête losangique à l’autre extrémité pour fabrication française

Etat : bel état général, quelques égrisures, micro rayures à l’or.

Ref.435

Vous avez dit « broche-barrette » ?

A l’origine, la broche se veut un bijou pratique, à la différence de la bague ou du pendentif. Elle permettait de fixer deux pans de vêtement, comme la fibule ou l’épingle de sureté. Longue et étroite, elle est devenue pratique et précieuse au XIXe siècle. Au début du XXe, c’est le platine qui remplace l’or de la broche-barrette. De forme rectangulaire, avec des motifs géométriques, serties de diamants, saphirs ou rubis, elle devient l’emblème du bijou Art Déco que l’on ne porte plus au centre du corsage mais plutôt en haut à gauche, côté coeur. On parle alors en 1930 de « sculpture-bijou », « d’architecture-bijou » car la ligne géométrique l’emporte, avec des surfaces plates, des lignes nettes et des couleurs franches qui tranchent, apportées par le choix de matières audacieuses.

Vous pourriez également aimer...