Moretto en broche

Broche figurant une tête de Maure, appelée Moretto, en or 18k (poinçon 750 sur le corps), or 14k (accroches) et argent noirci ciselés, boucles d’oreilles amovibles, sertie de saphirs, turquoises et calcédoine verte teintée, travail vénitien dans le goût de Nardi (broche non signée)
Poids brut : 20,64 gr
Dimensions : 5,5 cm de haut et 3 cm au plus large
Détails : 5 cabochons de turquoise, 1 cabochon de calcédoine teintée, 31 saphirs taillés de 1mm à 3 mm
Etat : très bel état général, quelques usures
Poinçons : 750 sur le corps pour or 18k + coquille sur l’épingle pour or 14k + cygne et coquille pour or 14k sur les accroches des épingles.

ref.377

prix proposé : 2200 euros

Le Moretto : Un bijou-hommage à la ville de Venise

C’est le bijou emblématique de la ville de Venise : porté le plus souvent en broche, il représente un prince au visage noir, en ébène ou en argent noirci, vêtu d’un habit et d’un turban richement parés de pierres précieuses. Il fait référence à l’Othello de Shakespeare dans sa pièce, au roi mage Balthazar qui offre de l’or au Sauveur.

Relancé dans les années 40 par Nardi, le joaillier de la place Saint-Marc (installé en 1920), il symbolise l’importance des échanges réalisés principalement au XVIIIe siècle entre l’Orient et l’Occident sur cette île, véritable carrefour des civilisations.

Alberto Nardi précise qu’il ne s’agit en aucun cas d’une représentation péjorative, teintée de racisme, figure de l’esclave noir porté par les Blancs, comme on a pu le signaler : c’est au contraire, un prince paré de richesses, c’est l’image symbolique de l’Oriental, de l’étranger dans toute sa splendeur, étranger qui fascine, qui véhicule l’image d’un Orient mystérieux, terre des mille et une nuits.

Vous pourriez également aimer...